D’après un décret publié au Journal Officiel le 8 décembre 2023, à partir du 1er janvier 2024, il n’y aura plus de retrait de points sur les permis de conduire en cas de « petits » excès de vitesse.

Cette mesure fait suite à l’annonce de Gérald Darmanin en avril 2023. Les excès de vitesse inférieurs à 5 km/h seront désormais uniquement sanctionnés par une amende. En revanche, les petits excès de vitesse entre 5 et 20 km/h continueront d’entraîner le retrait d’un point de permis.

Selon les données du ministère de l’Intérieur, en 2020, près de 7,3 millions d’automobilistes ont été flashés par les radars pour des excès de vitesse compris entre 1 et 5 km/h au-dessus de la limite autorisée.

Ces petits excès de vitesse représentent 58 % de l’ensemble des excès verbalisés par les radars automatiques. Malgré cela, cette décision a été qualifiée de « bon sens » par Gérald Darmanin, tandis que les associations de sécurité routière la considèrent comme un « non-sens ».

Cette mesure prend effet le 1er janvier prochain, alors que la Sécurité Routière a récemment annoncé une hausse de 10,3 % du nombre de décès sur les routes en 2023.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *