Le préfet de Gironde, Étienne Guyot, a rendu visite aux services de secours et de sécurité mobilisés pour la nuit du réveillon du Nouvel An. Plusieurs milliers de personnes, dont des soignants, des pompiers, des policiers, des gendarmes et des agents de la Sécurité civile, sont mobilisées en Gironde pour assurer la sécurité de cette soirée spéciale. Le préfet a tenu à exprimer sa gratitude envers tous ces professionnels. Au CHU de Bordeaux, Étienne Guyot a discuté avec les personnels du Samu et des urgences qui font face à une forte augmentation d’activité. Les médecins généralistes étant en vacances, le Samu reçoit jusqu’à 3 600-3 800 appels par jour. Les urgences sont également très sollicitées, notamment en gériatrie. Malgré la situation tendue, le préfet estime qu’elle est maîtrisée. La visite s’est poursuivie au centre opérationnel de l’état-major interministériel de zone, où sont centralisées les informations importantes de la région en temps réel. Pour l’instant, aucun incendie de véhicule n’a été signalé. Pour la nuit, 2 400 personnels de la Sécurité civile, dont 500 pompiers en Gironde, sont mobilisés. De nombreux policiers et gendarmes sont également présents. Le préfet a salué leur engagement.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *