La Grosse Cloche de Bordeaux, également connue sous les noms de porte Saint-Éloi ou Saint-James, est un monument emblématique de la ville. À l’origine, elle servait de porte dans le rempart médiéval de Bordeaux et de beffroi à l’ancien hôtel de ville. Son histoire, qui remonte au XVe siècle, a connu de nombreux rebondissements.

Résumé :

Le mercredi 6 décembre 2023, un incident s’est produit à la Grosse Cloche de Bordeaux. Un morceau de l’horloge est tombé et l’encadrement en bois menace de s’effondrer. Les pompiers sont intervenus pour sécuriser la zone. La Grosse Cloche, classée monument historique depuis 1886, était à l’origine composée de quatre tours rondes et crénelées, auxquelles deux autres tours ont été ajoutées au XIIe siècle. Elle encadrait une porte de fortification de la deuxième enceinte de Bordeaux, appelée porte Saint-Éloi ou Saint-James. Cette porte permettait aux pèlerins de Saint-Jacques de rejoindre Compostelle.

La Grosse Cloche est devenue le beffroi de l’hôtel de ville de Bordeaux au XVe siècle, et sonne pour annoncer les vendanges et alerter la population en cas d’incendies. Cet édifice symbolise les privilèges et les libertés de la ville. En 1548, lors d’une révolte contre le roi Henri II, la Grosse Cloche a été enlevée et brisée. Les Bordelais étaient connus pour leur caractère rebelle, et le roi de France voulait les punir. La répression a été sévère, avec de nombreuses exécutions et des privations de privilèges pour la ville.

La Grosse Cloche a été réinstallée en 1561, mais a été réduite au silence pendant treize ans. Après l’incendie de 1755, des travaux ont été entrepris pour ajouter un crénelage et un campanile aux tours de la Grosse Cloche. L’horloge actuelle a été installée en 1759, avec des mécanismes élaborés par le maître serrurier bordelais Bertrand Bertus. La cloche, appelée Armande Louise, pèse 7 800 kg et a été coulée en 1775. Elle porte les armes de France, de Bordeaux, du maréchal de Richelieu et de la duchesse d’Aiguillon.

La Grosse Cloche a continué à sonner pour marquer des événements importants, tels que la commémoration de la victoire du 8 mai 1945. Avant juin 2016, elle sonnait uniquement pour les grandes occasions, mais depuis lors, elle sonne également tous les premiers dimanches du mois à midi.

La Grosse Cloche est un symbole important de l’histoire de Bordeaux et continue de fasciner les habitants et les visiteurs de la ville.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *