La Rock School Barbey, une salle de musique actuelle à Bordeaux, a rouvert sa grande salle après plus de deux mois de fermeture en raison de problèmes techniques. Cependant, malgré cette réouverture, l’avenir de la salle reste incertain. La salle a connu plusieurs problèmes techniques ces dernières années, et elle devra encore tenir deux ans et demi avant de pouvoir bénéficier de travaux de rénovation prévus en 2026-2027. Malgré ces difficultés, la salle de concert accueille à nouveau des artistes et des événements, tels que les Inouïs du Printemps de Bourges ou des soirées dédiées au rap, au metal et à la drag. La Rock School Barbey essaye de maintenir une activité normale malgré les défis auxquels elle est confrontée.

La grande salle de la Rock School Barbey était fermée depuis le 21 novembre en raison de problèmes d’éclairage et de non-conformité aux normes. Pendant cette période, des concerts ont été déplacés dans d’autres salles de la région, mais la salle a pu maintenir certaines activités dans son espace bar. Malgré ces difficultés, la salle reste ouverte et continue à proposer une programmation variée. Cependant, ces problèmes techniques récurrents soulèvent la question de la nécessité de travaux de rénovation. Une étude de programmation est en cours et devrait être achevée en mai 2024. Elle servira de base pour choisir les architectes et les entreprises qui réaliseront les travaux prévus entre 2026 et 2027. Pour l’instant, la Rock School Barbey doit continuer à gérer ses activités en espérant éviter de nouveaux problèmes techniques.

En ce qui concerne les finances, la salle a dû faire face à des dépenses imprévues liées à l’achat de nouveau matériel, à la location d’autres salles pour les concerts déplacés et au partage des recettes. Une partie de ces dépenses a été prise en charge par la Ville, qui a également été sollicitée pour une subvention exceptionnelle. La salle a également demandé des compensations auprès des assurances et a appris que l’État avait alloué 3,7 millions d’euros aux salles de musique actuelle de France. La Rock School Barbey espère recevoir une partie de cette somme en raison de son histoire et de sa contribution à la scène musicale locale.

En prévision des travaux de rénovation, la salle doit trouver une solution de remplacement temporaire. Des discussions sont en cours avec Euratlantique pour trouver un espace où poursuivre les activités de la salle pendant cette période. La salle compte également sur le soutien des services municipaux pour maintenir sa dynamique et répondre à la demande croissante de cours et de répétitions.

Enfin, la salle a des projets ambitieux pour l’avenir. Elle souhaite construire un nouvel équipement avec une capacité d’environ 1 000 places, modulable pour des concerts de plus petite envergure, comprenant des salles de répétitions, des salles de cours et un studio d’enregistrement. Le budget pour ce projet est estimé à 12,5 millions d’euros, mais il pourrait encore augmenter. La salle souhaite que ce nouvel équipement soit construit sur son emplacement actuel, avec une extension prévue pour déplacer le mur d’escalade existant. Malgré ces défis, la Rock School Barbey reste déterminée à offrir une expérience musicale unique à son public et à soutenir la scène musicale locale.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *